lundi 25 septembre 2017

Monstrodés :

Demat !

J'ai plusieurs articles à faire sur Saga (partie et tournoi d'hier) mais pour aujourd'hui se sera plutôt un article sur la dernière campagne de Golem Miniatures. Pour ceux qui ont traîné leur guêtres ici, le nom ne doit pas leur être inconnu et pour les autres, j'espère que vous avez cliqué sur le lien plus haut.

Cette fois-ci, Golem Miniatures nous propose des dés... pas comme les autres !


Pour répondre à Gregauryc si jamais il passait par ici, ces dés ont bien déjà été produit par Maow Miniatures, le concept d'édition limitée concerne donc la peinture du set. En effet, le but de cette campagne est de vous proposer un set de dés peints par les artistes de Golem Miniatures. Je vous encourage à aller zyeuter la page Kickstarter pour bien vous rendre compte et observer chacun de ses dés. Que les accrocs à la peinture se rassure tout du moins, il est possible d'acheter un set de dés "unpainted" si vous souhaitez le personnaliser selon vos envies.

Pour les fanatiques ayant envie de peintre des dés uniques

Le projet a d'ores et déjà réuni 6183€ sur les 2500 nécessaires mais rien n'empêche de faire monter la barre plus haut, je compte sur vous !



lundi 18 septembre 2017

Alkemy en Bretagne : le retour de la vengeance !

Demat !

Aujourd'hui, juste un petit post de teaser pour parler du prochain tournoi Alkemy ayant lieu en Bretagne. Ce sera le 7 octobre prochain à Bruz, comme à notre habitude.

La formule marche alors on continue sur 4 scénarios en une journée, une bonne dose de blabla entre les parties et une participation aux chroniques en prime ! Le repas est proposé pour 5€ et sera composé d'un gros sandwich, d'une boisson et d'une barre chocolatée.

Un bon gros résumé des infos :
- Samedi 7 octobre 2017 à Bruz
- paf de 8€, avec lesquels on achètera un lot pour tous les participants !
- pas de nombre maximum de participants (au delà de 40 faudra faire le tri  Grimaçant )
- horaires : accueil dès 8h30 et on vous lâche pour 18h
                      1ère  partie : 9h 15 - 10h45
                      2ème  partie : 11h- 12h 30
Repas (sandwich de la mort choisi le matin, boisson et barre chocolatée)
                      3ème  partie : 14h - 15h30
                      4ème  partie : 15h45 - 17h15

- format : blitz (180 pts), un seul Héros
                  - Figurines acceptées : toutes celles sorties sur l'Alkemy Shop ou cartel du sabre pour les motivés
                  - Peinture non obligatoire mais très fortement appréciée

- Scénario : Le scénario d'octobre des chroniques, pour le reste à vous de nous faire parvenir vos envies !

D'ici là j'aurai peint (on y croit) de quoi sortir une liste triadique différente de la dernière fois que j'ia joué triade (première liste de tournoi).

Je vous laisse ici :
- le Lien T3
- le fil de Discussion sur le forum Alkemy

Et quelques images parce que sinon ce n'est pas un vrai article !





Oups, ça c'est le kickstarter à venir, pas le tournoi ;)

dimanche 10 septembre 2017

Tournoi Alkemy à Cholet : comme à la maison

Hello !

Aujourd'hui un article graphique avec plein de figurines puisque je vais parler du tournoi du 9 septembre à Cholet. Vu à quand remonte le dernier, tu peux te le permettre... Certes, mais cette fois-ci, rédigé dès le lendemain et en une seule fois !

Tournoi à Cholet donc, chez l'ami El-Ludo qui nous accueillait une fois de plus pour un tournoi à 10 joueurs chez lui. Un tournoi en petit comité avec des joueurs "habituels" comme Dogma et GreenBlade mais aussi de nouvelles têtes comme Tallyn et ses fils tout droit venus de Bordeaux et plus précisément de la Guild. J'ai fait la route avec Ishamaël une fois de plus et pour mon plus grand plaisir. Une partie la veille pour nous mettre dans le bain et départ 4 parties de folie.

Trêves de palabres, rentrons dans le vif du sujet, comme la dernière fois, je vous ferai un résumé rapide des parties agrémenté de quelques photos puis je vous mettrai le reste à la fin.
Comme pour le tournoi de Bruz du printemps dernier, j'ai joué l'Utopie, faute d'avoir peint autre chose et parce que j'avais vraiment envie de faire un deuxième test pour m'accaparer cette liste, à un détail près. Je n'avais vraiment pas aimé la grimpaor alors quand le jour J Dogma m'a proposé de me prêter son matelot, j'ai craqué... Au revoir le bond, bonjour le tir au kunturi !

Première partie : les bornes Jin

Pour la première partie sur le scénario des bornes Jin, je tombe contre Sanguinius et ses naashtis. Je me rend compte que je n'ai joué qu'une fois en tournoi contre Naashti (contre Olivier Bredy, alors que c'était en beta-test et que je beta-testais moi-même la gade cobra). Ok il n'y a pas que les tournois en dehors j'ai joué... 1 fois contre les naashtis de Matou. Une grosse méconnaissance de la faction donc qui ne m'aide pas. Pas plus que mon absence totale de chance aux dés à l'inverse de mon adversaire. Il utilise bien son alchimiste qui va m'éliminer en deux tours : le chasseur de légende, le nécromorphe et l'homoncule... Qui n'avaient pas réussi à entamer suffisamment les carapaces des Ouroboros. De là la partie se déroule et je perds un beau 3 - 0 puisque je n'ai personne pour contrôler les bornes.
J'ai complètement oublié de prendre des photos lors de cette déculottée... Vous n'aurez que les naashtis de Sanguinius !




Deuxième partie : conquête territoriale

Pour cette deuxième ronde sur le scénario "Conquête territoriale" Ludo m'annonce que je tombe sur quelqu'un d'aussi "chanceux" que moi : Tallyn. Et en effet, quelle partie ! 
Le but ici est de poser des drapeaux au contact des décors tout en cassant les drapeaux adverses pour avoir un drapeau dans la moitié de table adverse et surtout le plus de drapeaux plantés possibles.
Rapidement on va créer un bouchon contre un côté de la table, une mêlée sans nom opposant le matelot, le colosse, Ch'unqay, le nécromorphe et Mordrem. C'est la bataille des 1, tout le monde à peur de tout le monde... Mordrem meurt le premier, le nécromorphe suivrai (après 5 tours sur le colosse alors qu'il lui suffisait de passer 3 attaques... Ch'unqay tombera tous les coups du colosse et du chevalier errant après que ce dernier ait mis à mort le chasseur de légende qui rata l'arbalétrier... L'homoncule quand à lui tombera sous les carreaux d'arbalètes. Que reste il ? Le sourcelier qui a réussi à courir dans tous les sens et poser ces drapeaux. Au dernier tour : 4 à 1 pour moi et un drapeau dans le camp adverse qui me rapportera mon dernier point nécessaire à la victoire. Tallyn pense avoir perdu mais je lui fait remarquer qu'en changeant les actions de son prêtre de campagne, il peut venir charger mon sourcelier caché derrière un étal pour tenter l'égalité. Ce qu'il fera. Egalité au bout de quelque chose comme 8 ou 9 tours : du jamais vu ! Heureusement que Tallyn est un adversaire patient et agréable.

Ch'unqay, effrayé par le colosse, mais l'ayant effrayé en retour

Le chevalier errant

Le prêtre en pleine action, laissant l'arbalétrier aux soins du chasseur de Léviathan


Mon homoncule 

Le même avec son copain le sourcelier

Troisième partie : les machines alchimiques 


Après cette égalité et un passage par de la tartiflette et de la mousse au chocolat (ils sont comme ça en Vendée !), nous attaquions les deux parties de l'après-midi. Après le tour, c'est le tour du fils , j'affronte les Walosi ! Je suis toujours partagé avec cette faction, assez polyvalente, là je me retrouve face à une liste très bourrine. Pas mal de PA (17 au total sur 6 figurines), de gros dommages potentiels, énormément de points de vie mais pas des caractéristiques de fou.
Le scénario est celui des machines alchimiques : chaque machine (il y en a 4) représente un élément (Eau, Terre, Feu, Air) qu'il faudra contrôler, activer ou éveiller grâces aux pierres ramassées en creusant le champ de batailles.
Le premier tour est joué frileux car chacun avance peu et ramasse des pierres, tout le monde veut rester loin des machines (et donc des charges adverses!). Lors du second tour je vais prendre l'initiative en allant éveillé les machines alchimiques avant de charger ses figurines. Certes je prend plus de dommages que lui, mais j'arrive à le maintenir loin des machines tout en commençant à scorer. A l'inverse, lui commencera à me poutrer et mettra notamment hors d'êtat de nuire le nécromorphe qui lui faisait bien peur (il élimine les points de vie par "couleur", tuant possiblement ses guerriers d'élite et son héros en deux coups). De là, la partie s'enchainera de la même façon jusqu'à ce qu'il ne me reste que 2 figurines sur la table mais un total de 26 points de victoire... à 0. Il a voulu jouer l'égalité en me table-rasant mais la vitesse des crapauds n'a pas été suffisante. On notera tout de même le coup d'éclat du shaman médecine qui me lancera en deux tours deux fois la fureur animale infligeant 4 dégâts à deux de mes combattants (deux fois donc).



Un flanc un peu faible avec les deux tonnerres et le shaman
Un flanc ultra bourrin avec Tha'Pioca et ses deux sentinelles cornues

Une paire d'homoncule prêts à...


Le nécromorphe face à ses cibles privilégiées


L'homoncule, très bon contre de la règle hémotoxique puisqu'il se soigne des dégâts infligés par la corrosion

Encore le super homoncule...

Toujours le super... bon OK j'arrête

Un guerrier tonnerre crapaud

 Quatrième partie : les lumières de la ville

Dernière ronde de la journée, il faut allumer des lampadaires et éteindre la lumière adverse, le tout à l'aide de son alchimiste ou de pierres ramassées sur le terrain. 
J'affronte GreenBlade qui est sorti de sa garde Cobra pour en revenir à quelque chose de plus généraliste : la Triade de Jade. Fu Nihao le stratège, les trois gardes triadiques et leur sergent, un disciple de l'école du soleil de cristal et deux archers pour finir.
Je fais tout pour me planquer au maxium puisque, comme prévu les archers font feu dès le premier tour, entamant le chasseur de Léviathans et Ch'unqay. Je vais profiter de la réaction forcée de mes figurines pour passer dès l'activation e mon alchimiste, ayant déjà un peu pris d'avance vers les lampadaires et misant sur le fait qu'il ne va pas vouloir perdre le pisteur accordé par la formule de son alchimiste. Une tactique qui payera puisqu'il fini par avancer, mer permettant de foncer sur son sergent de la garde triadique et de bien l'entamer.
Lors du second tour les combats font rage, il marque des points sur les lampadaires tandis que je me consacre à la purge triadique, faisant tomber Fu Nihao et le sergent de la garde, lui enlevant un bon nombre de points d'action. J'ai en effet profité de ses avantages en parade pour le faire dépenser inutilement ses PA tandis que je jouais vilement une carte inactif... 
Au troisième tour je commence à marquer des points grâce à l'alchimiste qui allumera les lampadaires à distance tandis que le chasseur bloque les archers et que les Pujlanar (homoncules et nécromophe) élimineront les derniers triadiques ne laissant qu'un archer en vie. 
Je finis sur un score de 9 à 5 il me semble.

Déploiement serré face à la ligne triadique...

... représentée ici.

Gros plan sur le nécromorphe


Ch'unqay qui va ENFIN gagner des points de caractéristiques en tuant des gens...

Mais à qui appartient ce pion peur ? A feu la garde triadique qui se trouvait ici quelques instants plus tôt...




La journée arrive à son terme, nous étions les derniers à finir. Ludo, grand vainqueur à domicile avec quatre victoires ! A ma grande surprise mes 7 points me font arriver deuxième sur le podium, à un point de remporter LE lot spécial la taille 3. 
Une journée tout à fait sympathique pour des parties cools, dans une atmosphère sereine (en musique) et des parties presque comme à la maison. J'espère revoir un maximum de ces personnes à Bruz le 7 octobre prochain (viendez nombreux on a de la place et il n'est pas trop tard. on héberge même les joueurs sympas ! ). Une pensée pour Kataklysm dont la voiture a lâchée avant le tournoi...
Bravo à tous les joueurs, notamment aux deux jeunes qui ont été très bien (jusqu'au duel fraternel qui se rapprochait du bain de sang haha), je vous laisse sur quelques photos.
Comme d'habitudes n'hésitez pas à me poser vos questions ou à laisser vos remarques en bas de cet article, Aaaaaaaaaaaaaaaaaaalkemy !


Des photos en vrac des autres tables : Dogma l'utopiste me vengeant !






La très belle triade d'Ishamaël



Mordrem tout de même, absent des photos précédentes pour cause de rencontre à un terrain favorable au décès prématuré

Un archer un peu flou...

La triade peinte par Tallyn

mardi 22 août 2017

Frostgrave par un bel après-midi d'été

Demat,

Aujourd'hui je voudrais vous raconter ma première partie de Frostgrave improvisée avec l'ami Sinople. En effet, Sinople et moi avons commandé (il y a un moment déjà) le décor fantasy de Battle Systems et avec les contraintes de chacun, nous n'avions pas encore réussi à monter un splendide donjon pour pouvoir gentiment se cogner dessus.

Edit : à un an près je suis dans les temps avec cet article. Mais il y avait trop de photos et un bon système pour laisser ça en brouillon. D'autant que ça permet d'alimenter même en vacances (la peinture en itinérance est loin d'être efficace...)

Frostgrave me titillant depuis un moment (depuis la lecture des règles en fait) je n'attendais qu'un adversaire et une occasion de monter un donjon pour essayer.
C'est Sinople, grand fan de Mordheim qui s'y est collé. Il avait ramené quelques baraques en ruines Mordheim et j'avais sorti mon peldge Battle systems : bref, un 100% carton pour un maximum de fun.
En terme de figurines, j'ai ressorti mon carton de Mage Knight (Dungeon) pour nous faire deux expéditions et avoir plein de monstres errants à disposition.
Pour ma part je suis parti sur un Thaumaturge (un mage bénéfique, presque un prête en fait) accompagné du maximum de figurines possibles alors qu'en face se trouvait un Invocateur accompagné de soldats d'élite.
Bien sûr, j'ai pris un maximum de photos pour pouvoir illustrer notre première chasse aux trésors !


Une nappe de circonstances, des ruines, un mur d'enceintes et quelques débris au centre, le cadre est posé !

Le but était de faire jouer au moins deux niveaux pour vraiment se servir des terrains Battle systems, on a donc construit une sorte de mur d'enceinte autour de l'escalier menant à la grande plate-forme centrale tout en laissant de la place pour rejoindre les ruines sur le côté. Pour une question de temps et d'encombrement, nous avons décidé de ne pas disposer trop de mobilier, de torches et autres détails croustillants mais terriblement longs à mettre en place. Nous avons juste mis quelques tables et une bibliothèque (qui nous semblait obligatoire pour justifier le présence de nos mages respectifs).
Je vous laisse plutôt juger par vous même.





la fameuse bibliothèque




Pour mon expédition j'ai réussi à trouver suffisamment de nains dans ma réserve Mage Knight pour former un convoi complet : un thaumaturge et son apprenti suivis d'un chien de guerre, d'un archer, d'un homme d'armes, de deux fantassins, deux brigands et un voleur. Peu de combattants aguerris mais le maximum de membres recrutables !



Premier tour, le mage s'avance gentiment dans les profondeurs de la cité, tout en restant bien à l'abri de ses sales elfes venus fouiner en même temps que lui...


Le mage elfe s'avance, protégé par un archer prêt à décocher.


Avancez et venez me chercher... si vous l'osez !


Assez rapidement, la première flèche vole, premier jet de dés, premier fumble qui donne le ton de la partie...

Garantie 100% jet de merde, sans artifice
Comme il fait un peu froid ici, les fantassins se rapprochent des fourneaux pour prendre une pause goûter.


Un non elfique, un brigand appât, prêt à être sacrifié (tout connotation raciste de film d'horreur est bien évidemment fortuite).


Dès le second tour la bataille s'engage et l'homme d'arme nain en profite pour balancer des cadavres d'elfes du haut des plateformes.


L'apprenti elfe invoque un mort-vivant tandis que les flèches continuent de pleuvoir...


Avec leur chance sans limite, au premier coffre récupéré, les nains voient débarquer une meute de chien (bon ok, mage knight y a pas des masses d'animaux alors se sont des rats mutants, c'est pareil, ça a des poils !).


Les batailles s'engagent sur les plateformes, le mage elfe ne daignent même pas sortir de son snobisme et décroiser les bras...


Dans une folle tentative (et à grand renforts de nouvelles règles inventées) le fantassin nain s'élance, rebondit sur le pilier et sera tout bêtement repoussé par le mage elfe et chutera donc...


Les cadavres s'accumulent, les chiens repoussés sur les cadavres elfiques...



La bataille fait rage dans la bibliothèque ou un voleur tente de subtiliser un trésor au nez et à la barbe du chasseur...



Porte barricadée, y a que ça de vrai, dwarf style !


Le fantassin sera abattu par un démon invoqué... laissant la place au voleur pour s'emparer du trésor.


Chacun fuit, essayant d'emporter le maximum de trésors avec lui.






Cours bon dieu, cours ! Ne te retournes pas.


Démon sur les talons, le brigand finit par s'échapper avec son trésor...


J'arrive au final à sorti 4 trésors, Sinople 2. C'est une victoire mais une victoire qui coût cher puisque la plupart des membres de mon expédition le paieront de leur vie.



Je sais que ce n'est pas un vrai rapport de bataille bien développé mais j'espère que les photos et le ton humoristique vous plaira, n'hésitez pas à poser vos questions ou à faire vos remarques, je lis toujours cela avec plaisir et attention.

Je vous laisse retourner à vos piscines, plages, randonnées et autres activités de plagistes, kenavo !