mercredi 2 août 2017

Gaijin, le Japon revisité

Demat !
Aujourd'hui un article sur un nouveau jeu : Gaijin. C'est un jeu en développement par mes amis Matou et PF, dont les premières figurines sont d'ores et déjà disponibles sur la boutique de Golem miniatures.
On commence par un petit pitch sans trop en dévoiler. Japon, ère de ... C'est à ce moment que les gaijin (les étrangers) débarquent sur l'archipel. Seulement ici, ce n'est pas des portugais qui débarquent mais des arrivants d'un peu plus loin... Ce sont des extraterrestres qui débarquent dans cette fin de Japon médiéval pour se mêler à la culture locale (ou pas) et en profiter pour amener deux trois cadeaux comme l'existence de robots par exemple.
What the fuck is that shit? Oui oui, Je vous entends dans le fond, c'est quoi encore cette connerie, qu'est-ce qu'il ne faut pas inventer... Mais c'est là que Gaijin sort du lot. On a un vrai look japonais traditionnel, adopté par nos amis les gaijin qui maintient tout de même une vraie cohérence d'ensemble.

Pour cette initiation avec la version Matou, nous avons choisi comme premier scénario la porte cachée. En effet, une porte est cachées parmi les décors mis en place sur la table mais pour savoir où exactement il faudra chercher les indices cachés sur "les bornes". Dès qu'un joueur a observé les trois bornes l'emplacement de sa porte est révélée et il peut faire sortir ses figurines par ce décor. Un scénario insidieux qui pousse à s'aventurer rapidement en terrain adverse pour découvrir au plus tôt son point de sortie tout en évitant que l'éclaireur soit massacré directement. 
Pour cette première partie, Matou jouait les robots Jingoro et détective Sayu assistés par deux samouraï sans armure tandis que je prenais le contrôle des Gaijin assistés par deux samouraï en armure. 

Mise en place somme toute classique, avec des ruelles serrées au centre et quelques axes de tir latéraux. 

Cette photo n'est pas volontaire mais on va dire que ce délicat flou est un teasing à la Whispe

Prêts à en découdre, les Gaijin débarquent




Le premier tour commence et c'est ici qu'on passe aux choses sérieuses, je rentre un peu dans les règles, essaye de bien comprendre les mécaniques tout en préservant les couverts de mes figurines. L'archer se dirige droit sur la borne et en découvre l'indice tandis que les autres avancent sous couvert des maisons, se mettant à l'abri du pistolet de détective Sayu et prêt à fondre sur un ennemi trop entreprenant. Je ne sais pas bien où j'ai merdé mais je me retrouve très en retard finalement, alors que Matou a bien plus avancé que moi. Qu'à cela ne tienne, s'il approche, je le plombe !





Le second tour s'enchaînera très vite, Je ne vois pas tout ce qu'il se passe mais avec son avance en déplacement il arrive à capturer une deuxième borne et se prépare pour sauter sur la mienne, défendue aussi vaillamment que possible par mon archer. J'arrive à temporiser un petit peu grâce aux fumigènes de mon chef gaijin qui va bloquer l'objectif et protéger temporairement mon archer. Mon samurai au katana va lui tout faire pour mettre à mort Sayu mais malgré la quantité astronomique De pion de stress qu'il accumulera pour enchainer les actions, impossible de tuer ce petit robot impudent...

Seulement, Matou m'intercepte au troisième tour et me prend de vitesse pour activer la troisième borne et commencer à sortir ses figurines. Au final, il ne reste que Sayu sur la table qui finira sous le marteau de mon énorme Gaijin. En résumé, une partie très intéressante même si je prend une très grosse taule ! Le jeu est nerveux, rapide et très tactique. Matou est à l'écoute de mes remarques et ça, c'est très apprécié !


 Comme ça avait un goût de trop peu, on décide de remettre ça rapidement. Ce coup ci, in place des reliques sur la moitié de terrain adverse, valant différentes valeurs de points de victoire. Ma chiantise naturelle me pousse à cacher les reliques derrières ses maisons pour le gêner le plus possible... Voilà à quoi ressemble ce second champ de bataille !

Seconde mise en place, les reliques sont disséminées sûr le terrain

On décide d'inverser les camps, et je me retrouve donc avec des kilos de métal plutôt que de la racaille Xenos. Mes samurai sont certes plus rapides, mais n'ont pas d'armure !
Nous nous précipitons sur les reliques laissées par l'adversaire, tout en se doutant que les plus proches sont à coup sûr les moins rentables mais trop effrayés de possiblement laisser passer gros. 
On voit clairement que la fight va se dérouler au centre, là où trônent les dernières reliques. S'engage alors de nombreux corps à corps, appuyés par quelques tirs. Fort heureusement, cette fois-ci mes samurai agissent de concert et mettrons à mort le chef adverse ainsi que l'archer tandis que Jingoro tient en respect les deux derniers adversaires. On s'arrête à la fin du troisième tour il me semble et on compte les points : je me retrouve avec les grosses reliques récupérées sur les morts et sauve ainsi mon honneur !
Une partie encore plus fun, où l'on a vraiment fait de tout, testé les limites du systèmes tout en en appréciant les saveurs. Voici les quelques photos prises sur le fait. 





Mais elles sont où les règles du coup? Les règles finales étant en développement, Je ne m'attarde pas trop dessus. Mais ne vous en faites pas, je compte bien continuer les tests et rester sur le projet Gaijin. Un rapport de bataille détaillé ? Une règle illustrée par des photos ? Une vidéo de partie ou de règles ? Aucune idée pour l'instant mais si l'une ou l'autre des alternatives vous paraît plus alléchante que l'autre surtout exprimez vous. Je prend également toutes les idées que vous avez à proposer.

Pour ceux qui le souhaitent je peux aussi poser vos questions directement au Matou Si vous voulez plus d'informations.
Je précise que seuls les robots et les gaijin sont de chez Golem Miniatures (les samurai sont de chez Zenit Miniatures) et qu'ils sont déjà disponibles à la vente pour certains.
Enjoy, particulièrement le pack "robots".
Enfin, pour les plus connectés d'entre vous je vous mets également le lien de la page Facebook

Sayōnara, 

Oups, il semblerait que j'ai du travail pour les vacances 

2 commentaires:

  1. J'avais déjà vu les figurines qui sentent bon. Savoir qu'il y a un jeu avec va attiser mon attention.
    Je vais suivre ça :-)

    RépondreSupprimer
  2. Et je ferai en sorte de t'y aider au mieux ;)

    RépondreSupprimer